world-exchange.fr





"Finalement tout le monde reste fidèle à ses convictions." Le patron de la métropole de Bordeaux, le socialiste Alain Anziani se réjouit du vote de la droite à ses côtés pour le financement de la LGV. Les écologistes y sont opposés et dénoncent "une tambouille politique" dans un communiqué.